Depuis 2021, un consortium philanthropique appuie le foraus. Celui-ci est composé de

plusieurs fondations et fonds de soutien assurant notre financement de base pendant 5 ans. Avec cette initiative, nous faisons figure de pionnier·ère·s dans le secteur de l’action philanthropique : en effet, les fonds de base et le soutien financier collaboratif sont encore peu courants dans notre pays.

 

Pour le foraus, cette étape est de la plus haute importance : plus de stabilité, plus de continuité et de plus vastes horizons pour la planification de projets. Plus de perspectives pour nos employé·e·s. Plus de flexibilité et de marges de manœuvre pour de nouvelles initiatives et propositions pour faire face à un monde en constante évolution. Plus de ressources pour le développement organisationnel stratégique. Une attention accrue portée

à notre activité principale en tant qu’organisation bénévole. En bref : plus d’impact.

 

Pour les membres du consortium – jusqu’à présent la fondation arcas, la Fondation Emil und Rosa Richterich Beck, le Fonds pionnier Migros et la Fondation Mercator Suisse – le foraus est donc un projet pilote, permettant de tester des formules destinées à construire l’avenir de la philanthropie et d’en tirer des enseignements communs.

 

Les piliers de la coopération au sein du consortium reposent sur des mécanismes de rapports conjoints, un Memorandum of Understanding, ainsi que des réunions bi-annuelles afin d’échanger sur les intérêts respectifs de chacun·e ainsi que sur les engagements communs.

 

De plus, d’autres engagements collectifs – sur une base volontaire – sont possibles. Le  foraus participe également activement à la diffusion des connaissances au sein du secteur de la philanthropie. Il s’agit, par exemple, de la tenue de workshops avec des membres de SwissFoundations ou de ProFonds sur le thème du financement de base et du financement

collaboratif.

 

Nous sommes extrêmement reconnaissant·e·s de la confiance portée au consortium et fier·ère·s de se placer en pionnier·ère·s. Afin de déployer tout le potentiel de ce modèle, nous nous réjouissons de pouvoir compter parmi nous de nouveaux·elles membres – notamment de Suisse Romande – afin de déployer au mieux le potentiel de ce nouveau modèle. N’hésitez pas à nous contacter – c’est avec plaisir que nous vous donnerons des informations plus détaillées et répondrons à vos questions.

Les membres du consortium philantrophique